autoentrepreneur terrasse, cabane, abris : quelles assurances obligatoires

Question détaillée

Question posée le 24/04/2016 par fred p

Bonjour,

Je suis autoentrepreneur, je propose des réalisations de terrasse, de cabanes, d'abris de jardin, pergolas... en bois.

J'aimerais savoir quelles sont les assurances obligatoires que je dois contracter et comment faire pour en trouver une car j'en ai contacté un paquet et je n'est essuyé que des refus.

Si on m'a proposé 1700 euros/an avec une franchise de 5000 euros!!!!!

Je soigne mon travail, je suis mes clients et suis responsable de mon travail, si il y a une erreur ou un défaut, je le corrige.

je refuse donc de me saigner pour payer des assurances qui risquent de ne pas intervenir ou de chercher la petite clause qui fera que je les paye pour rien et jusqu'ici j'ai a peu près tout entendu et son contraire et commence à me dire que assurance rime avec grosse arnaque (mais obligatoire!!!!).

Merci de bien vouloir m'éclaircir.

Cordialement,

Fred P

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 25/04/2016 par Expertise Assurances Conseil

Bonjour,

En premier lieu, sachez que vous êtes tenu à présenter une attestation de Responsabilité Civile Professionnelle & Décennale pour exercer ce type d'activité ...

En second lieu, sachez que les auto-entrepreneurs exerçant ce type d'activité sont censés réaliser un chiffre d'affaires limité et que certains organismes d'assurances se sont effectivement spécialisés sur le marché de l'AE afin de leur proposer des tarifs adaptés ...

Enfin, sachez que si vous n'êtes pas parvenu à vous assurer jusqu'à présent , c'est très probablement parce que vous ne répondiez pas aux critères exigés pour ce type d'activité professionnelle règlementée ...

Ce n'est certainement pas en tenant de tels propos à l'égard du métier de l'assurance que vous parviendrez à obtenir l'attestation d'assurance qui vous est indispensable pour exercer ...

Pour conclure, la seule façon de parvenir à vous assurer est de répondre avec précisions à un questionnaire de RCPRO CONSTRUCTION, à l'appui de votre CV, présentant clairement votre expérience professionnelle acquise et diplômes obtenus en la matière ...

Cordialement
Yves Renaud

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 27/04/2016 par Anonyme

M. Renaud,

Merci de votre réponse qui m’a été d’une grande utilité surtout le caractère moralisateur en ce qui concerne mes propos.

Excusez moi de mettre autorisé à exprimer quelques ressentis à l’égard de la profession !

Avant de m’installer en auto entreprise j’ai contacté plusieurs assurances qui m’ont donné le même conseil, c'est-à-dire de les recontacter lorsque mon installation serait effective. Une fois fait ils m’ont dit qu’ils ne me couvraient pas.
Pour s’installer à son compte, la loi nous stipule qu’il faut justifier soit d’une expérience significative (5 années en général), soit d’un diplôme. Cela fait 6 ans que je travaille dans le bâtiment mais seulement 1 an et demi que je suis diplômé dans le bois. Alors oui, je ne réponds pas aux critères des assurances qui elles demandent non seulement les diplômes mais aussi l’expérience, tout en m’avouant ne pas connaitre l’intitulé de ce diplôme ni ma profession (je suis monteur en construction bois et je propose des terrasses, abris et cabanes de jardin !!!!! c’est compliqué ? je ne me lance pas dans la conception de maison ou de bâtiment !) Rien ne vous dérange jusqu’ici ?

Que dois je dire des slogans tel que « avec nous, vous voyez enfin le bout du tunnel ! » ou encore « que vous soyez pro ou particulier, nous trouvons la solution qui vous correspond » ; que dois je penser quand on me dit « vous ne justifiez pas d’assez d’expérience dans le bois, le mieux serai de vous faire d’abord embaucher comme salarié » !!!! Mais bien sur la voilà la solution ! Mais pourquoi ne pas la donner à tous les chômeurs de France et de Navarre !!!! Faites vous embaucher !!!! Toujours rien qui vous choque ?

Une petite histoire : un couple de petits vieux, une maison, des ardoises cassées, une fuite. Aucune entreprise de couverture ne voulant se déplacer pour çà. Un artisan ne possédant pas de décennale mais ayant les compétences en couverture se déplace un samedi pour changer les 7 ardoises et arrêter la fuite chez le couple. Quand l’expert de l’assurance se déplace pour constater les dégâts (moindres heureusement pour eux), il leur dit qu’ils n’ont droit à rien du fait du passage de l’artisan. Ca va toujours ?

Alors oui excusez moi d’avoir un peu de ressentiment.

Quand au caractère « indispensable » de l’assurance, que vous relevez, pour exercer mon activité, merci de faire preuve d’un minimum d’humilité, Monsieur, car une assurance n’a jamais fait poussé un légume, bâti une maison, ou protégé d’une agression. Vous n’avez d’indispensable que le coté légal et administratif, du au fonctionnement d’une société orientée sur l’argent et la spéculation.

Je me permettrai également de vous préciser que ces assurances pour lesquelles je ne rassemble pas les bons critères, m’ont tout de même recontacté pour me proposer des prévoyances (visiblement, là, je les ai, les critères).

Pour conclure, ce n’est certainement pas, en faisant la morale aux personnes qui se prennent en main pour essayer de travailler de façon légale, qui plus est, que vous aller redorer le blason de votre profession. Je tiendrai donc les propos que je voudrai, je cherche une assurance pas un pote.

Je vous laisse, j’ai encore des devis à faire pour des clients déclarés et avertis de mon défaut d’assurance ; il y a quand même des gens qui regardent les compétences et pas les critères (de rentabilité surtout, pas d’amalgame), et parce qu’en attendant, Monsieur, faut quand même bien « bouffer ».

Il n’est pas « indispensable » de me répondre, je n’ai pas l’intention de rentrer dans une polémique stérile.

Bonne continuation.

Fred P.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider