Responsabilité civile notaire

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2021

Sommaire

Le notariat est une profession réglementée. À ce titre, un notaire doit souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. En effet, la responsabilité civile d'un notaire peut être engagée dans l'exercice de sa fonction. Mais il peut aussi compter sur la garantie collective. Le point maintenant.

Responsabilité civile d'un notaire : principes

Un notaire est un officier ministériel investi d'une mission d'autorité publique. Ses actes ont le même poids juridique qu'un jugement.

Obligations professionnelles

Un notaire est soumis à plusieurs obligations professionnelles, notamment :

  • le devoir de probité et de rigueur : par exemple, le notaire doit vérifier l'identité de toutes les parties d'une transaction ;
  • le secret professionnel : par exemple, le notaire ne doit jamais révéler le montant d'une transaction ;
  • le conseil, qui implique la neutralité, l'impartialité et la loyauté: par exemple, c'est au notaire d'indiquer à son client les documents que le client doit transmettre aux services fiscaux.

Tout manquement à ces obligations professionnelles peut engager la responsabilité civile du notaire.

Responsabilité civile

Comme tout professionnel, le notaire peut, au cours de son activité, effectuer une faute professionnelle. Si cette faute professionnelle entraîne un dommage, le notaire doit réparer ce dommage, c'est sa responsabilité civile (article 1240 du Code civil).

Mise en œuvre de la responsabilité civile d'un notaire

Pour que la responsabilité civile d'un notaire soit engagée, il faut que ces 3 éléments soient réunis :

  • Il faut prouver l'existence d'une faute du notaire, c'est-à-dire d'un manquement à ses devoirs, une négligence ou une omission.
  • Il faut que le préjudice soit réel, qu'il y ait un dommage.
  • Et, surtout, il faut qu'il y ait un lien de causalité entre la faute du notaire et le dommage subi.

Si ces 3 éléments sont réunis, le notaire peut être obligé par un juge à verser des dommages et intérêts à la victime.

Cependant il existe des cas d'exonération. En effet, un notaire peut se soustraire à sa responsabilité civile s'il réussit à prouver que le dommage subi est lié :

  • soit au fait de la victime, c'est-à-dire que c'est une action volontaire de la victime qui a engendré le dommage ;
  • soit au fait d'une tierce personne, c'est-à-dire qu'une autre personne est à l'origine du dommage ;
  • soit lié à un cas de force majeure(exemples : attentats, catastrophe naturelle, etc.).

Protection de la responsabilité civile du notaire

Les conséquences de la mise en œuvre de la responsabilité civile d'un notaire peuvent être très importantes, notamment au niveau financier. Pour faire face à ce risque, un notaire dispose de deux moyens complémentaires :

  • l'obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle ;
  • la garantie collective.

Assurance responsabilité civile professionnelle

Un notaire, avant de pouvoir commencer son activité, même donner un conseil gratuit à un client, doit impérativement être couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle. Cela permettra au notaire dont la responsabilité civile est engagée de pouvoir se retourner vers son assurance pour gérer les litiges.

Garantie collective

En France, l'ensemble des notaires est solidairement responsable vis-à-vis de l'ensemble des clients. C'est ce qu'on appelle la garantie collective.

Elle se concrétise par deux dispositifs :

  • Dans chaque région, une caisse régionale de garantie est instaurée pour faire face aux conséquences financières qui ne seraient pas prises en compte par les assurances responsabilité civile professionnelle des notaires.
  • De même, la Caisse nationale de garantie peut encore prendre le relais si les dommages financiers sont trop importants.

Pour approfondir le sujet :

Assurances professionnelles

Assurances professionnelles : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les assurances professionnelles
  • Des conseils sur la recherche et les garanties
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Assurances de responsabilité

Sommaire

Coût d'une assurance RC pro

Coût d'une assurance RC pro

Ces pros peuvent vous aider